Cette parisienne de 23 ans élevée aux moules-frites depuis ses deux ans voue un culte inconditionnel aux vidéos de chats sur la toile et au karaoké (de variété française s’il vous plait). Ne vous fiez pas à ses airs de dédaigneuse mangeuse de camembert, Adèle est une véritable angoissée. Têtue, perfectionniste et extrêmement curieuse, elle rêve de travailler dans les relations publiques.

Après trois ans en études économiques à l’ICHEC, elle décide, pour son plus grand bonheur, de laisser tomber les chiffres et les graphiques pour se diriger vers quelque chose qui lui convient mieux: La communication.

Adele2